Entrée Chaire Chœur Vitraux Confessionnaux Statues Orgues

 

Les Orgues

L’église Saint-Léger qui fut détruite en 1916 possédait un orgue construit par les frères Stoltz, facteurs d’orgues à Paris. Le buffet qui abritait cet instrument était de style Louis XV. Il comportait à chaque extrémité deux parties rondes supportées par des consoles sculptées et surmontées d’un ange haut de 1,25 m. La partie centrale était terminée par une coupole surmontée d’un ange de 2m de haut, sonnant de la trompette.

 

Les trois orgues depuis la reconstruction de l’église

 

L’orgue Coupleux de 1930

Grâce aux dommages de guerre, la construction d’un orgue put être confiée en 1930 aux frères Coupleux. Cet orgue à transmission pneumatique, d’une qualité très médiocre, donna très vite des signes de fatigue. Il dut être remplacé par un instrument de la manufacture de Grandes Orgues Ruche, de Lyon.

L’orgue Ruche de 1948

         Dans les années 1980 la transmission   électro-pneumatique donna des signes de défaillance et l’instrument devint muet à tout jamais.

       L’instrument fut construit totalement neuf hormis les tuyaux de bois provenant de l’orgue précédent. Si la console était impressionnante avec ses 56 registres la réalité interne de l’instrument était tout autre : peu de jeux réels les basses et les tuyaux de façade restaient muets. 

 

L’orgue de Michel Garnier de 1988

          Une étude approfondie du projet d’un nouvel orgue a conduit à la réalisation de l’orgue actuel. Cette étude a tenu compte de l’acoustique de l’église, de la position trop élevée de la tribune, de la possibilité de disposer d’un bon emplacement dans le chœur facilitant son utilisation  au cours du déroulement des cérémonies, comme au cours de concerts avec chœurs ou orchestres.

         Ce fut le devis présenté par Michel Garnier qui fut retenu par la Municipalité. Ainsi Lens possède un orgue de type classique français, basé sur un grand plein jeu comme il n’en existe pas dans la région et pourra prendre place aux côtés des deux grands instruments du Pas de Calais : Saint-Omer et Boulogne-sur-Mer. Son inauguration  eut lieu le 23 octobre 1988 au cours d’un concert donné par André Issoir montrant le très large répertoire que peut servir cet instrument.

   

     Remarque. 

     Il arrive que l'on demande pourquoi il y a deux orgues dans l'église Saint Léger.! En réalité, les tuyaux de la tribune sont de faux tuyaux, uniquement décoratifs, tuyaux de façade. Tous les autres tuyaux de l'ancien orgue ont été refondus et replacés dans l'orgue actuel, dans le chœur